header

Guide des débutants pour déguster le vin

Goûter au vin est une affaire de sens. En effet, la vue, l’odorat et bien entendu le goût sont sollicités pour apprécier le vin. Certaines personnes hésitent à se lancer dans la dégustation de vin en pensant que c’est trop compliqué. Pourtant, en suivant quelques bases toutes simples, on peut apprendre à apprécier un bon vin.

salon

Commencer une dégustation de vin

On dit souvent que le vin s’apprécie comme on apprécie une femme. On commence d’abord par la vue, puis l’odorat et enfin le goût. Le meilleur moment pour déguster le vin est situé avant les repas, les sens étant beaucoup plus aiguisés à cette période. Bien entendu, le vin est présenté dans un verre en tulipe qui permet de garder toutes ses arômes. Une fois que le vin est versé, on incline le verre pour tester sa limpidité, sa couleur, sa brillance et enfin sa viscosité. La teneur en alcool est beaucoup plus forte lorsque des larmes se forment sur les parois du verre.

flyer

Gagner de l’expérience en dégustation de vin

Après la vue, on poursuit avec l’odorat. Dans un premier temps, on plonge directement le nez dans le verre. On peut distinguer les premiers arômes du vin. Ensuite, on agite le verre avant de replonger son nez pour distinguer les diverses nuances des arômes allant du floral à l’épicé en passant par le boisé ou le fruité. Une fois seulement que ces étapes ont été faites, on peut passer à la dégustation du vin. A la première dégustation, on détermine si le vin est acide ou moelleux. Ne pas hésiter à faire tourner le vin en bouche pour bien apprécier toutes ses saveurs. On détermine par la suite si le vin est salé, sucré, acide ou amer. Dans tous les cas, décider si un vin est bon ou pas est une affaire de goûts personnels, avec un peu de pratique, vous gagnerez en assurance pour apprécier le vin.